mardi 25 octobre 2016

Comme dans mes souvenirs : l'église de Cap Malheureux

Hello,

S'il y a bien un endroit où je voulais retourner en venant à Maurice, c'était là, à Cap Malheureux, et revoir l'église Notre Dame Auxiliatrice, reconnaissable à ses murs blancs et son toit rouge comme les flamboyants.


Je pense que c'est mon endroit préféré sur l'île, un lieu calme avec une vue magnifique sur le lagon et Coin de Mire, une palette de couleurs incroyable... Et puis cette église, elle est comme dans mes rêves, comme dans mes souvenirs, et pourtant j'étais vraiment petite à l'époque où je l'ai vue pour la dernière fois.
Je suis arrivée en voiture dans sur la côte, je me suis garée pas très loin et puis en arrivant à pieds mon souffle s'est coupé, l'émotion de retrouver ce lieu chargé d'histoire, de mythes et de contes, ce lieu si souvent imaginé. J'étais enfin là, en face de l'église.
Je n'avais aucun souvenir de l'intérieur. Les murs sont blancs et tout le reste est en bois brun, et elle est très simple, pas de grandes fresques ou de tableaux comme en Europe, l'église ne manque pas de charme pour autant. C'est un lieu où je me sens bien et zen, ce qui arrive relativement peu souvent !

Ce nom doit soulever pas mal d'interrogations ! Pourquoi Cap Malheureux ?
C'est le nom du petit village du nord qui borde le rivage, rivage qui a connu de nombreux naufrages, dont celui du célèbre Saint Géran.
Le Saint Géran était un superbe navire, ce jour là il y avait à son bord Virginie, grand amour de Paul, lorsque le bateau s'est échoué Virginie ne voulant pas quitter ses vêtements et ne pouvant donc pas nager s'est noyée au large, Paul a ensuite succombé à sa tristesse. Je vous invite à lire le fameux roman Paul et Virginie de Bernardin de Saint Pierre dont les mauriciens sont très fiers (cette scène du naufrage est en fait tirée de la légende mauricienne : "Le 17 août 1744, disparaissent deux amants dans le naufrage du navire Saint-Géran : Mme Cailloux, une créole, et M. Longchamps de Montendre, enseigne de vaisseau".)


C'est aussi à cet endroit qu'en 1810 les anglais ont débarqué et ont pris possession définitivement de l'île.

Si vous êtes de passage sur l'île, allez à Cap Malheureux, et imprégnez vous de l'ambiance paisible du lieu.  


Aucun commentaire:

Publier un commentaire