jeudi 2 mars 2017

2 ans du blog, deuxième round !

Hello,

C'est parti pour le second round des deux ans du blog :) Il y a une dizaine de jours je faisais le bilan de la liste écrite au lancement de Chère Charlotte, j'y parlais de mon évolution concernant le sport, la perte de poids, la prise de conscience que j'avais eu l'année dernière..
La seconde partie de ma liste concernait mes études, et la tournure de ma vie professionnelle, et comment je voulais mettre ça en forme, avec de multiples résolutions, il est temps de faire un bilan de ce chapitre là !

Au moment où j'écrivais cette fameuse liste de points à améliorer j'étais en pleine période de partiels, je ne comprenais pas grand chose à la matière que j'étudiais, mes livres étaient remplis de post-it et je procrastinais carrément (c'est incroyable cette capacité à trouver de nouvelles séries à regarder, ou cette envie soudaine de faire ce que je ne fais jamais d'habitude... au lieu de réviser.) J'avais donc décidé de me mettre à étudier plus sérieusement. Il faut savoir que j'adore apprendre, j'adore lire et certains cours me passionnaient vraiment, mais j'ai souvent rechigné devant ce qui m'était imposé.. Ouvrir un bouquin pour des examens était donc toujours un challenge. Maintenant que j'ai terminé mes études (en tout cas en communication) je peux affirmer : ECHEC TOTAL sur ce point ! Même si j'ai eu mes partiels (ah, et jamais un seul rattrapage, et 3 notes sous la moyenne depuis le bac, je suis plutôt fière), terminé mes projets à temps, j'ai complètement échoué à me motiver, à ne pas faire les choses à la dernière minute... Et puis ce n'est plus un secret, je n'ai pas fini ma dernière année pour diverses raisons, donc si je dois reprendre mes études à un moment donné il va falloir cravacher pour faire respecter cette résolution !

Deuxième point : trouver une voie qui me plaît vraiment... J'ai toujours été très indécise, fais des choix par défaut, en pensant que telle ou telle chose me conviendrait sans vraiment en être persuadée, et j'ai surtout jamais osé bifurquer après avoir commencé mes études en Com. Pourtant j'aurais aimé aller voir ailleurs et l'inspiration ne manque pas ; si je devais refaire quelque chose je regarderais du côté du vin, ou du côté des fleurs ; je sais il n'est jamais trop tard ! C'est un fait, j'ai aussi échoué sur ce point, mais je continue à me chercher ! Mon métier ne me permet pas de m'épanouir complètement et rend mon aventure à Maurice un peu plus compliquée que prévue, et je passe mon temps à être indécise, mais j'essaye chaque jour d'y trouver du bon.

Troisième point : reprendre du plaisir à écrire et ne pas me miner si l'inspiration ne vient pas. Enfin quelque chose de positif ! Puisque j'ai recommencé à écrire après la Thaïlande.. Et j'ai arrêté pendant plusieurs (et loooongs) mois entre 2015 et 2016, incapable de poser sur le papier tout ce que j'avais en tête, et la page blanche me terrorisant j'ai lâché mes stylos pendant pas mal de temps. Mais depuis quelques mois ça revient, et j'en suis plutôt heureuse, je ne me brime plus lorsque je suis en panne, et j'essaye au maximum d'écrire chaque jour, ça m'aide beaucoup dans certaines situations !

Ensuite il y avait "trouver un stage qui me convienne", plutôt réussi en 2015 puisque j'ai fait mon stage dans une super boite à Paris, où je me suis vraiment plus, j'y ai rencontré des personnes super professionnellement, et j'ai pas mal évolué, j'ai tiré beaucoup de positif de cette expérience et affiné un peu mes envies dans la communication. Ensuite j'ai décroché une alternance dans une très grosse boîte où j'ai appris pas mal de choses, même si cela a été très dur et pas toujours tout rose (un jour cette histoire méritera d'être racontée) j'essaye de tirer le plus de positif possible de cette expérience.

Et enfin : le plus gros point de cette partie de liste : ne pas avoir peur de rater, mon Dieu quelle évolution en deux ans ! J'ai appris à relativiser mes "échecs", je n'ai pas terminé ma dernière année de master ? Et bien je la reprendrai plus tard ! Cela arrive de faire des erreurs ! Mon expérience ici n'est pas à 100% positive ? Je cherche des solutions le plus calmement possible, et j'essaye de positiver, si je dois rentrer ? C'est la vie, je trouverai autre chose. Si je dois rester ? Je ferai de ma vie ici quelque chose de meilleur. Je n'ai plus peur de l'échec car j'ai appris à être maître de chacune de mes décisions. Et puis, rien n'est irréversible !

Next step : m'épanouir professionnellement, et vivre à fond mes aventures sans avoir peur de tomber !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire