dimanche 3 mars 2019

SALT of Palmar : escapade à l'est, suite et fin.

Hello !

Vous aviez suivi mon arrivée à SALT dans l'article précédent, je vous raconte la suite de mon break dans l'est de l'île Maurice.

Après avoir passé une soirée douce et relaxante j'ai passé une nuit dans la chambre Bang on the Beach, j'ai mis mon réveil à 5h50 pour admirer le levé du soleil, mon premier de ce côté là de l'île depuis 2 ans et demi !


Je me suis, comme annoncé précédemment, rendormie quelques heures et réveillée dans une chambre baignée de lumière. Tellement agréable ! Ces escapades sont pour moi une véritable coupure dans la vie quotidienne, et cela n'arrive pas vraiment souvent, alors j'en profite au maximum et je savoure chaque instant.

Credit : SALT

J'ai si bien dîné le vendredi soir que j'attendais avec impatience le petit-déjeuner.. J'ai eu le temps de décortiquer la carte sur l'application mobile SALT (un petit bijou qui regorge d'informations sur l'hôtel, son histoire et toutes les activités, qui permet aussi d'accéder à notre chambre grâce à je-ne-sais-qu'elle technologie), et j'ai envie de tout prendre ! Açaï bowl... Golden Porridge... Smoothie, tout me fait saliver, moi qui aime tant petit-déjeuner.


Voyez par-vous même... La présentation du petit dèj est tendance, très instagramable (j'ai l'impression qu'ici tout est un peu conçu de manière à être instagram friendly... Ce qui est un peu paradoxal avec le fil conducteur de l'hôtel qui est la déconnexion et la relaxation).
A l'entrée du restaurant se trouve la boulangerie, où sont confectionnés sur place pains et viennoiseries en libre service ; ainsi que des graines, des confitures, du kombucha (j'ai enfin goûté à ce truc... pas très fan !), le reste se commande à table.


Ce sera donc Açaï Bowl (Açaï, banane, baies, noix de coco grillée et granola) et Golden Coconut Milk Oatmeal (Avoine, graines de courge, pistaches, curcuma, chia seeds, lait de coco et sirop d'érable), du pain aux graines et aux algues, des viennoiseries, du jus d'ananas frais, un bon café allongé, et un trait de smoothie Avocat, fruit de la passion, gingembre. De quoi nourrir un régiment !


Ca tarde un peu à arriver à table, on se trompe dans les boissons, dans la commande du café, un petit détail agaçant mais l'heure est à la détente, je me rabats sur le libre service en attendant et commande une assiette de fruits frais. Tout vient à point à qui sait attendre... Et je ne regrette pas une seule seconde mon choix (fastidieux tant je voulais tout goûter). La porridge est une bombe de saveurs, croustillant, fondant, riche en noix de coco... L'açaï bowl est ultra rafraichissant et gourmand. Bon sang, j'aimerais des petit-dej comme ça tous les jours !


Check out de la chambre à 11h pétantes, dépôt des sacs à la réception pour profiter du reste de la journée sur la plage de l'hôtel ou à bord d'un kayak à fond transparent, il y a tant de choses à faire ici qu'une journée ne suffira définitivement pas !


Au programme : lézardage sur transat, bain dans le lagon cristallin, un peu de rame, beaucoup de chill. Il fait un temps parfait, contrairement au reste de l'île, où l'orage gronde et où il pleut averses.
Palmar est magnifique, le bleu du l'eau m'émerveille, le sable est ultra-fin et d'un blanc éblouissant (pour de vrai... avec la réverbération du soleil je te conseille vivement une paire de lunettes !)
Impossible de faire du paddle car la mer était trop basse et je déplore le fait que l'hôtel ne prête pas de masques et tuba pour faire du snorkelling en dehors des heures où le bateau peut nous emmener. J'aurais du embarquer les miens !


L'endroit est vraiment canon, de jour c'est encore plus sympa, l'architecture de l'hôtel tranche vraiment avec tout ce que j'ai pu voir ici, les murs sont ocre pétant, la déco est flash, la piscine s'étend presque jusqu'à la mer façon illusion d'optique, les serviettes sont jaune soleil, les transats rayés et les bains de soleil verts canard, un style amusant qui m'a complètement séduite - sans parler de la vue depuis les toilettes de la plage.. Direct sur la mer. Un concept.)

Je vous laisse admirer vous même le paysage !



J'ai apprécié ces quelques heures loin de Grand Baie et du quotidien, je n'avais pas envie de partir ! Si je ne travaillais pas aussi tôt le dimanche j'aurais prolongé le séjour.

Vue du rooftop bar

L'aventure touche à sa fin, je repars de l'hôtel avec ma gourde et mes savates, la tête plein de belles images de l'océan et du sable coincé entre les orteils : bonheur.

Moins le bonheur quand la réception m'a appelé quelques heures après être partie car ils avaient oublié de facturer deux cafés...

Coup de coeur donc pour cette pépite de l'est de l'île, mais quelques réserves sur le "trop d'expériences tue l'expérience" ainsi que sur le service du restaurant qui n'est franchement pas encore rodé.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire